La véritable innovation des sites web 2.0, tel netvibes en ce qui me concerne, c'est la possibilité d'agrégation de contenu . Un seul site à charger au démarrage du browser et instantanément, je vois l'ensemble des sites que je visite régulièrement et qui sont susceptibles de publier du contenu. Ce dit contenu doit bien sûr être susceptible de changer. Dans le cas contraire, l'usage des favoris (locaux ou webcentré (qui n'a pas de notion géographique en étant accessible partout) est largement suffisant. En une seule page, un ou plusieurs onglets , vous pouvez visualiser l'ensemble de ces sites.

Il y a cependant un vide qui subsiste. Qui parmi mes Geeks de lecteurs est-il capable de savoir à combien de newsletter il est actuellement abonné (quelle fréquence, quel site web, sous quel login, mot de passe), pratiquement aucun à mon avis.

Voilà pourquoi, j'avais commencé à créer, il y a près de 2 ans, un service dénommé gooMel avec comme objectif l'agrégation des newsletters.

Objectif
- connaitre à tous moment l'ensemble des newsletters auquels nous sommes abonnés - gérer ses newsletters (abonnement, désabonnement, geler les newsletter pendant les vacances) - pouvoir s'abonner à de nouvelle newsletter en fonction de nos centres d'intérêts.

Le tout de manière centralisé, sous forme d'un tableau de bord permettant aux sites web qui ont des newsletters, de proposer leurs lettres d'informations (tel un flux RSS sur netvibes ou igoogle) avec l'aide d'un bouton (style add to netvibes)

Quand je vois le développement de netvibes, je me dis que c'était pas une si mauvaise idée...